[TEST] – 51 Worldwide Games, le coffret de jeux à emporter

Plateforme – Nintendo Switch
Prix : 39,99 €

 

Vous souvenez vous des 42 jeux indémodables sur Nintendo DS ? Oui ? Non ? Quelle que soit votre réponse, voici sans doute son successeur spirituel sur Nintendo Switch : 51 Worldwide Games, comprenez 51 jeux du monde entier. Jeux de cartes, de plateau, de société, de sport, vous allez découvrir des grands classiques qui ont traversé le temps et l’espace à travers cette compilation. Se présentant comme une multitude de jeux “à emporter” sur sa console, voyons de plus près ce qu’il en est !

 

Choix et règles des jeux – Présentation

 
Le contenu
 

Les jeux présents dans cette compilation se déclinent dans les catégories suivantes : Jeu de plateau/société, jeu de carte, jeu de sport, jeu divers, et jeu solo. Il y en aura pour tous les goûts ! Non seulement de part la catégorisation de ces jeux, mais également par le choix des dit jeux dans chacune de ces catégories. Les jeux de plateau par exemple, on aura les classiques longs et stratégiques comme les Echecs, le Shogi, mais aussi des plus rapides et intuitifs comme le Volte-Face, ou le Yams. Dans chacune nous retrouverons différents types de gameplay. Il y aura forcément un jeu qui siera à vos envies avec ça ! Même si à l’annonce, 51 jeux ça peut paraître pas mal, mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin, on a de nombreux indémodables, comme le Solitaire, le Mah Jong, Président, BlackJack … Mais d’autres nous manque, comme la Dame de Pique ou l’Awalé par exemple … Evidemment il a fallut faire des choix, mais pourquoi s’être arrêté à 51 au final ? Bref, bien qu’il y ai eu des choix, vous ne manquera probablement pas de découvrir de nouveaux jeux inconnus et de les aimer. C’est un peu le but aussi, “Worldwide”, l’on découvrira les grands classiques japonais comme le Go, le Hanafuda, mais aussi des intemporels tel que le Moulin (inventé à l’époque de la Rome Antique). Chaque jeu présente des petits challenges à compléter selon la nature, ainsi vous pourrez viser d’avoir une médaille d’or dans vos jeux favoris, de battre votre records de points …

 

Dans la catégorie des jeux de sport et jeux divers, il y aura des airs de déjà vu si vous possédiez toutes les dernières générations de console nintendo : Wii play ou Wii sport, Tennis Bowling Pêche et autres jeux en motion play sont de retour si vous le désirez ! Ces jeux seront plus une pause cérébrale entre deux parties de chauffe cerveau stratégique, mais seront très appréciés des plus jeunes ou des avides d’un peu plus d’action. Après tout cela reste des jeux incontournables, en effet, le bowling, le tennis, les fléchettes … Nous retrouverons également une petite catégorie de jeu uniquement solo, où votre propre adversaire ne sera que vous même. Les thèmes et la sélection dans chacun est plutôt variée, tout le monde devrait y trouver son compte et se trouver plusieurs jeux fétiches, même si certains grand nom manqueront à l’appel.

 

 
Explications et règles des jeux
 

Les règles des jeux sont ici évidemment essentielles, c’est une compilation faite certes pour jouer à vos jeux fétiches, mais aussi pour en découvrir de nouveau. Il est donc primordial d’avoir de bonnes explications et présentations de ces dernières. Les règles nous seront présentées lors de la sélection du jeu, on aura droit à une vidéo d’introduction mettant en scène des personnages jouant au jeu. Si de base l’idée à l’air pas trop mauvaise, c’est en fait assez … Meh, on sent que le voice acting est pas au top hein. D’autant que si ça explique à peu près le principe de base du jeu, ça n’en explique pas toutes les règles. Heureusement on peut passer la vidéo même si c’est la première fois qu’elle se joue … Ensuite on peut choisir de consulter les règles écrites dans le menu du jeu. Disposées en deux catégories : règles, et conseils. Les conseils sont en fait quelques astuces de jeu, de techniques que l’on peut faire pour avoir un maximum d’avantage. Ces règles sont généralement plutôt claires mais dans certains jeux on met du temps à tout comprendre. Et c’est là que je trouve qu’il manque de vidéo explicatives ou de petites séquences qui bouclent pour nous illustrer la règle que l’on est en train de lire. Si on nous met des images à l’appui, il aurait été plus pertinent pour certains jeux de mettre des séquences animées, et je ne parle pas de la vidéo d’introduction qui est agaçante et qui surtout ne vous attend pas pour comprendre. On peut retrouver les règles pendant la partie en elle même, il vous suffira d’appuyer sur + ou – en jeu pour pouvoir tranquillement relire les règles et conseils.

 
Options et paramètres
 

On va faire un petit aparté sur les menus, paramètres et options. Il sera très court vu que … Y’en a pas vraiment. Voilà un vrai petit point noir sur cette compilation qui m’a un peu fait soupirer. On ne peut pas gérer tout un tas de petit paramètre qu’il serait pourtant très ergonomique et appréciable de calibrer. Par exemple, on ne peut pas mettre des jeux en favoris et trier en fonction pour les faire apparaître en premier. On ne peut pas régler le volume des voix, musiques, bruitages ou tout simplement les désactiver. Il aurait également été judicieux de paramétrer des “mode par défaut” pour tous les jeux, par exemple pour les jeux contre l’ordi ou une autre personne, on a toujours le choix sur le menu du jeu de soit laisser le joueur 1 commencer, soit le 2, soit aléatoire. Pour plus d’égalité je choisi constamment “aléatoire”, mais pourquoi ne pas avoir implémenté une option “Définir par défaut qui commence le jeu : Aléatoire” pour régler automatique tous mes jeux sur Aléatoire pour débuter, et éventuellement le changer manuellement sur le menu du jeu si jamais l’on veut en décider autrement. Ceci vaut également pour la difficulté à condition d’avoir débloqué tous les modes évidemment, ou encore le skin des cartes. En effet, progresser dans les jeux en battant vos scores, ou l’ordi, vous donne parfois de petites récompenses comme un nouveau visuel spécial Mario pour vos cartes de jeu de paire, etc etc.

 
Gestion de la difficulté
 

Nous aurons 4 niveaux au total : Normal, Difficile, Expert, Imbattable. Bon, en soit pourquoi ne pas avoir appelé simplement ça “facile, normal, difficile, expert” ? Ca aurait été un poil plus logique et habituel, mais bon ! Tous les jeux démarrent avec le mode Normal. Pour accéder au niveau suivant, il faut d’abord gagner dans le mode de difficulté précédent. Pourquoi pas, il y aura deux écoles sur ce point : les premiers diront que c’est logique, si tu n’arrives pas à gagner un Moulin en Normal, tu n’y arrivera pas en Imbattable. D’autres diront que pourquoi ne pas laisser accès à la difficulté qu’on veut de toute façon, ce ne sont que des jeux de société. Je n’ai pas vraiment d’avis sur la question mais c’est ainsi que le système est fait ici. Il faut reconnaître que les ordi deviennent sacrément coriaces quand on avance la difficulté. Il n’y a que dans les jeux de chance nous n’avons naturellement pas l’option. On peut également pour certains jeux activer l’assistant, ou des aides, pour mieux nous guider lorsqu’on ne connait pas encore toutes les ficelles. Si on manque de défi dans les jeux en normal on aura tout de même des challenges différent à compléter, par exemple faire plus de X points à tel jeu, battre l’ordi dans sa difficulté maximale, etc. Des petits objectifs que vous pourrez aisément compléter pour certains, mais où il va falloir faire chauffer la matière grise pour les autres ! Attendez un peu de vous mesurer à l’ordi dans la difficulté maximale au jeu de dames, garanti nœud dans le cerveau !

 

 

Graphisme et interface : le coffre à jeu

 

Question visuel, si il est plutôt difficile d’impressionner avec un simple jeu de carte ou de dé, il n’en reste pas moins que c’est tout à fait bien réalisé. Les diverses matières sont très bien rendues (bois de plateau, pions en marbre, bille de verre, plastique des figurines …). On aurait qu’une envie c’est d’y toucher. Même les jeux les plus simplistes comme le puissance 4 à un design très joli, avec une grille transparente rendant des jeux de lumières par exemple. Le minimum syndical que l’on pourrait attendre sur des jeux basiques est largement dépassé, bon sans être incroyablement impressionnant, comme dit, il est difficile d’en mettre plein la vue avec un plateau de jeu de dames. Mais notons également l’effort de l’environnement autour de votre jeu qui respecte le thème de ce dernier : les échecs posés sur une petite table, le Hanafuda sur un tatami, le jeu des tanks sur une table de bar qui ressemble à un atelier … Des petites attentions qui renforce l’immersion et ne dénote pas un seul instant avec votre jeu.

 

 

Tous les “personnages” du jeu, comprenez ceux qui présentent les jeux, et votre propre avatar, sont modélisés d’après des petites figurines, semblables à celles que l’on peut trouver sur des maquettes miniatures, renforçant d’autant plus le côté boîte de jeu. Tout comme la représentation de chacun des jeux sous forme de petite icône, semblant directement sorti d’un coffre à jouet. Ces icônes vous les retrouvez sur l’interface, ou le “menu”, présenté sous forme de grille ou de liste défilante selon votre préférence. Chaque jeu une fois joué affichera une petite icône qui représentera vos défis, succès, ou simplement si vous y avez joué ou non. Une interface ultra simpliste mais très efficace !

 

L’une des deux interfaces de présentation des jeux
 

Il en sera de même pour le menu lorsque vous aurez sélectionné votre jeu. On regretta par contre la petitesse des options des jeux : mode de difficulté, choix du joueur qui commence, choix du skins des cartes, règles du jeu etc. C’est très petit alors qu’il y a pas mal de place ! C’est surtout un poil pénible en tactile, des options un peu plus grandes n’auraient pas été de refus, d’autant qu’il y avait largement la place pour le faire. Au delà de ça, on aura un peu de mal à appuyer sur Y au lieu de B pour annuler, réflexe de gameuse forcément, mais cela pourrait éventuellement se changer avec le mapping de la manette, ou simplement prendre l’habitude, puisqu’ici il est rarement question de réflexe, et on a le temps de prendre son temps.

 

Bande son : bruitages au petits oignons, mais musiques anecdotiques

 

On va parler de deux choses très différentes ici, premièrement les musiques, puis le sound design, c’est à dire tout simplement les “bruitages”. Malheureusement on commencera par évoquer un point négatif : on n’a pas de paramétrage de son. Que ça soit volume des musiques, des bruitages ou des voix en jeu. Souvent, notamment dans les jeux de cartes, une voix prononce les “Passe”, “Suivi”, “Mise”, etc. Et j’aurais grandement aimer la désactiver ! L’indication écrite en grand sur le jeu est amplement suffisante, et la voix étant aussi anecdotique que la voix de Jacques, votre GPS, elle était véritablement accessoire. Heureusement pas présente dans tous les jeux, mais quand vous et au moins 2 autres joueurs devez passer ça devient agaçant. Pareil pour les musiques, pas de possibilité de jouer avec ou sans, elle est imposée. Alors au moins de ce coté, c’est moins agaçant dirons nous, elles ne sont ni formidables, ni horribles. Elles remplissent leur taches de “musique de fond”. On notera que selon le thème du jeu elles adoptent des sonorités en concordance de ce dernier (musique japonaise pour le Hanafuda, militaire pour le jeu des tanks ou la bataille, etc).

 

 

Alors par contre, le sound design, mais le sound design ! Alors là, si les bruitages n’ont généralement pas trop d’importance, là ils rendent véritablement honneur au jeu présenté. C’est rare, bien assez pour le souligner quand il est bon ! Et il l’est ! Des petits billes, au froissement de carte, glissement sur le tapis de velours du croupier, déplacement des pions sur le jeu de bois, pose de galet et de tuiles … Ah vraiment laissez moi vous dire que le son des petits billes du Mancala se faisant déposer dans l’écuelle en bois est un véritable régal. Cela peut paraître gadget, mais en fait, cela renforce l’impression et l’immersion de se retrouver face à un vrai jeu physique, et nous donne vraiment la sensation auditive de déplacement nos pions, tirer les cartes, et autres actions. Le seul gros bémol étant les voix, que ça soit les voix en jeu dont j’ai parlé plus haut ou les voix lors des petites vidéos de présentation. Certes on a un doublage français, mais à peu près aussi convaincant que celles qui font les voix des publicités du rayon bricolage de votre supermarché. Bon, j’exagère peut être un peu, mais dans tous les cas elles sont assez plates et ennuyeuses.

 

Multijoueur et portabilité

 

Parlons des divers mode multijoueur. Nous avons l’embarras du choix et c’est une très bonne chose !
Premièrement le jeu en local, vous pouvez jouer jusqu’à 4 sur une même console ou à 4 et chacun la sienne. Bien que certains jeux ne soient pas jouables à plusieurs en local sur une même console, normal me direz vous, difficile de cacher sa main de poker si on doit partager l’écran, le nombre de jeu étant indisponible reste limité, on a donc accès à la grande majorité de l’éventail de nos jeux. De même, difficile de jouer au solitaire à plus d’une personne ! Lorsqu’on joue en mode portable, on a le choix entre utiliser les manettes ou rendre la console entièrement tactile pour toute action. Ce qui est plutôt sympa pour avec l’écran entre les 2 joueurs et simuler encore plus le jeu en lui même que de devoir regarder un écran assis sur un canapé. Le mode tactile étant plutôt bien foutu, excepté la petitesse des menus, on s’en sort plutôt bien. Lorsqu’on joue avec plusieurs consoles on a également la possibilité de disposer pour certains jeux les écrans en mosaïques ! Ainsi on agrandit la rivière de pêche, ou le circuit des voitures miniatures … Une autre fonctionnalité disponible en local : vous pouvez jouer à plusieurs consoles mais sans forcément avoir le jeu ! En effet il suffit d’un seule personne possédant le jeu pour vous le faire partager le temps de vos parties à 2, comme au bon vieux temps de la DS avec le partage de jeu en local. Une fonctionnalité très appréciable si vous avez des amis qui ont la console mais pas le jeu !

 

 

Concernant le mode en ligne, le fonctionnement est plutôt simple, vous pouvez sélectionner jusqu’à 3 jeux auxquels vous avez envie de jouer, et on vous mettra avec quelqu’un qui a sélectionné un de ces jeux aussi. Vous pouvez également n’en choisir qu’un seul mais l’attente sera potentiellement plus longue. On notera que des pastilles montrant que d’autres personnes veulent jouer à tel ou tel jeu apparaissent à coté de l’icone, ce qui permet de rejoindre rapidement quelqu’un sur le dit jeu si vous le désirez ! Alors par contre, je dois vous avouez que autant la plupart des jeux se déroulent bien, autant la connexion internet insuffisante de mon adversaire lors d’un blackjack nous à fait freezer le jeu pendant plus d’une minute. j’ai l’habitude de voir du lag sur Smash Ultimate, mais c’est bien la première fois que je vois lagguer un jeu de carte ! Si ce n’est pas très grave sur des jeux tour par tour, ça devient plus embêtant lorsque vous jouez au air hockey ou à la crapette … Les aléas du service online de Nintendo nous montre encore sa faiblesse sur ce point, l’absence de serveur et devoir se reposer sur du P2P, et voir pour la première fois un jeu de carte qui lag. J’ai également eu quelques déconnexions, adversaire qui à ragequit car je gagnais la partie de “Lièvre et chiens” ? Online trop instable ? On ne le saura jamais. Au delà de ces problèmes, la fonction multijoueur qu’elle soit locale ou en ligne, est tout de même très bien implantée. On retrouve toutes les façons de joueur (tv, portable, manette, tactile …) ce qui devrait plaire à beaucoup de monde.

 

La portabilité est évidemment au coeur de cette compilation, on veut emmener tout un tas de jeux avec nous pour y jouer dans le train, en voiture, avec sa grand mère, sa famille pendant les après midi un peu longues … Et c’est exactement fait pour. Peu de raté à ce niveau là si ce n’est que je trouvais que ça pompais pas mal de batterie, luminosité au max oblige pour bien voir, il me semble que les pourcentages fondaient comme neige au soleil alors que j’enchaînais les parties de yams. On peut également, lorsqu’on joue seul, faire une action en tactile, puis avec les boutons, puis à nouveau en tactile … La versatilité entre les 2 est totalement fluide et sans délais. Très agréable quand on aime bien trier ses cartes au tactile mais naviguer avec les boutons.

 
 

Synthèse

Game title: 51 Worldwide games

Game description: Faites de la place sur la table et installez-vous pour profiter d'une large sélection de jeux entre amis comme en famille, et en local comme en ligne, avec 51 Worldwide Games. Des jeux de plateau anciens aux classiques modernes, des solitaires relaxants aux sports en version miniature, découvrez les jeux qui ont façonné les cultures du monde entier !

74%
74 of 100 1 review
  • Choix et règles des jeux - 70%
    70%
  • Graphisme et interface - 75%
    75%
  • Bande son - 65%
    65%
  • Gestion de la Difficulté - 80%
    80%
  • Fonctions multijoueur - 80%
    80%

Résumé

Cette compilation de 51 jeux incontournables est une bonne réussite de la part de Nintendo. Les grands classiques présents, de nombreuses façons de partager ces jeux avec des amis, des inconnus, ou simplement soit même. L’ergonomie est présente, accompagnée d’une bande son globalement réussie. La gestion de l’intelligence de l’ordi et de la difficulté est également présente, accompagnée de plusieurs défis à remplir. Ces jeux offrent une pause intellectuelle très plaisante et satisfaisante, bien qu’il manque un poil de paramètres, il ravira les amateurs de jeux de cartes, plateaux, et grands classiques avec un mélange d’action, réflexion, chance, stratégie, et évidemment, de fun !

Envoi
User Review
75.33% (6 votes)

Pros

– Graphisme appliqué et bon sound design
– Grande variété de thèmes de jeu
– Découvertes de jeux peu connus
– Possibilité d’annuler sa dernière action en cas de raté (missclick)
– Mode multijoueur très variés (local, en ligne, mosaïque…)
– Plusieurs mode de difficulté pertinent
– Possibilité de sauvegarder sa progression sur des jeux longs
– Tactile très bien intégré
– Simple et efficace

Cons

– Manque de menu et d’options
– Pas de possibilité de désactiver les voix/musiques
– Quelques classiques manquent à l’appel
– Règles pas toujours claires, manque de démonstration sur certains
– Ecran petit pour certains jeux si on joue en portable
– Me semble pomper beaucoup de batterie

VOS COMMENTAIRES

Leave a Reply

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Postuler

Vous pouvez aussi le faire directement sur notre mail: [email protected]